QUI SUIS-JE ?

Psychopraticienne, mon approche est féministe et intégrative : j’intègre dans ma pratique les valeurs féministes et diverses méthodes thérapeutiques : principalement la psychotraumatologie, l’EMDR, l’analyse existentielle (logothérapie), l’approche narrative et l’analyse transactionnelle.

J’ai auparavant travaillé durant dix ans dans le milieu de l’image et de la transmission (enseignement supérieur, patrimoine culturel, presse cinéma), dans différents secteurs (université, médias, grandes entreprises). 

Je suis Docteure en Esthétique de l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne. L’esthétique désigne la philosophie de l’art et la science de la connaissance sensible. J’ai soutenu une thèse (2012) sur « L’esthétique de l’humilité » – sur la construction d’un regard sensible, écopoétique et situé (d’en bas) sur le monde, à l’encontre d’un regard d’en haut, dominant et construit par les catégories traditionnelles de la représentation – thèse qui a orienté mes recherches vers la phénoménologie et une réflexion sur l’expérience sensible et émotionnelle du corps. L’humilité reste d’ailleurs une valeur importante dans ma posture thérapeutique.

Mais ces théories ne me suffisaient pas pour vivre en harmonie, et j’ai décidé de les concrétiser par la pratique de la sophrologie qui constitue une phénoménologie pratique, une connaissance de soi à travers l’écoute de ses ressentis.

Je mettais ainsi le pied dans la relation d’aide, en 2016, et n’ai cessé depuis de me former pour toujours mieux accueillir les personnes en difficulté ou en souffrance. Depuis cette rencontre avec la sophrologie, le corps garde une place d’importance dans ma pratique.

 

Orientée sur l’accompagnement du traumatisme et des violences sexuelles, je me suis formée en psychotraumatologie et à l’EMDR, une thérapie à l’efficacité mondialement reconnue. Je continue régulièrement à me former sur le psyhotraumatisme via des formations complémentaires, séminaires ou workshops.

Je me suis formée également à des pratiques par la parole et orientées vers le récit de soi : la philosophie pratique et le dialogue socratique, l’analyse existentielle (logothérapie), l’analyse transactionnelle, la thérapie narrative. Ces pratiques permettent d’explorer son histoire et d’en redevenir le sujet et l’auteurice.

 

Après deux ans au sein du centre Existencielles (Paris 11), dédié à l’accueil de femmes victimes de violences, je vous reçois dans mon cabinet à Paris et en visio.

 

MON APPROCHE

UNE THÉRAPIE INTÉGRATIVE ET INFORMÉE PAR LE TRAUMA

Je propose une approche intégrative, qui intègre plusieurs pratiques , afin de répondre au mieux à votre problématique et à vos besoins. Elle repose sur l’approche humaniste existentielle, l’EMDR et le psychotraumatisme, et l’approche féministe.

Mon approche est informée par le trauma : elle tient compte des traumatismes psychiques et reconnaît le lien entre les traumatismes, la violence et ses impacts négatifs en matière de santé. Ce type d’accompagnement vise à renforcer l’autonomie et le sentiment de sécurité intérieure afin de reprendre le contrôle de sa vie, une puissance d’agir, après ou pendant une situation traumatisante.

C’est une approche où la thérapeute ne demande pas : « Qu’est-ce qui ne va pas chez vous ? » mais plutôt : « Que vous est-il arrivé ? »

Vos symptômes sont envisagés comme des stratégies de survie ou des réponses d’adaptation et non comme des dysfonctionnements individuels.

POUR UNE THÉRAPIE FÉMINISTE ET INCLUSIVE

Je suis très sensible aux enjeux sociaux et à leurs impacts sur la santé mentale. Notamment l’impact des discriminations systémiques (sexisme, racisme, discriminations LGBTQI+ y compris la biphobie, classisme, validisme, psychophobie, grossophobie, âgisme, etc.) sur les souffrances et les capacités de mobiliser les ressources pour se sortir des souffrances.

Je tente donc de pratiquer au mieux un accueil inclusif, soutenu par un travail personnel continu de conscientisation de ces oppressions. Ma pratique est ainsi nourrie de sociologie, d’études de genre, de féminisme, d’éducation populaire.

Il me tient à coeur d’accompagner les femmes, les personnes LGBTQIA+, les personnes racisées, les personnes souffrant de discriminations. Je reçois dans une approche féministe inclusive.

J’ai repris des Etudes de Genre à l’Université Paris Cité (études féministes, post-coloniales, transidentités, clinique queer…) où je travaille sur la politisation de la thérapie via les propositions de l’approche thérapeutique féministe.

MES FORMATIONS

FORMATIONS DE BASE

  • Praticienne en Analyse Existentielle et Logothérapie (Efrate, Paris). Mémoire : « Redevenir sujet après l’inceste. Apports de l’AEL en complément de la thérapie EMDR face à la confusion existentielle« 
  • Accompagner avec l’Approche narrative (Institut Repère, 2023)
  • Praticienne en Analyse transactionnelle (EFPP, en cours)
  • Psychopathologie de l’enfant et de l’adulte (EFPP, 2021-2023)
  • Praticienne en Hypnose Ericksonienne (Psynapse, Paris, 2019)
  • Sophrologue (Institut de Formation à la Sophrologie, Paris X – 2017)
  • Docteure en Esthétique (philosophie du sensible, perceptions et art) (Université Paris I Panthéon-Sorbonne – 2012)

SPÉCIALISATIONS

EN PSYCHOTRAUMATISME

  • Psychotraumatologie (EFPP, en cours). 
  • Praticienne en EMDR (Cap au 180, 2021)
  • Formation « In Vivo » : Prise en charge des victimes de violences sexuelles et conjugales (La Maison des femmes, Saint-Denis, 2022)
  • Honte, dégoût de soi et traumas (séminaire Dr. Janina Fisher, Pesi, 2022)

  • Trouble de Stress Post-Traumatique – Stratégies avancées (Formations Psy, Dre. Pascale Brillon)

  • Certification Sophrologie et relations toxiques (Nathalie Riesen, experte en relation d’aide aux victimes de relations toxiques, 2020)

  • Formation sur les violences sexuelles (SVS – Stop aux Violences Sexuelles, Dre. Violaine Guérin, Paris, 2019)

FORMATION CONTINUE

pour une approche FÉMINISTE et inclusive de la thérapie

Mon approche féministe de la thérapie se nourrit de formations, workshops, congrès, conférences, séminiaires, de très nombreuses lectures et échanges, etc. dans une perspective reliant l’individu et sa psyché à des problématiques plus politiques et sociales, dont :

  • D.U. Pratiques de genre : éducation, médecine, psychanalyse et société (Université Paris Cité, 2023-2024). Mémoire : « Le personnel est politique. Politiser l’espace thérapeutique avec la thérapie féministe »
  • L’intervention féministe (Institut de Formation en Matière de Violences faites aux FemmesOttawa, Canada, 2022)
  • Accompagner les personnes trans et non binaires en psychothérapie (Asadis, 2022)

  • Trauma, abuse and gender roles (Traumatismes, abus et rôles de genre) (Dr. Jessica Taylor)
  • Accueil et accompagnement des personnes transgenres, à destination des professionnel-les de la santé (Prisme – PRrofessionnel-le-s Intersectionnel-le-s de la Santé Mentale Engagé-e-s, 2022)
  • Séminaire « Les dominations ? Un impensé de la psychanalyse » : Domination masculine, adulte, coloniale, inceste… (Association Internationale d’EthnoPsychanalyse, 2022-…)
  • Formation Existentielle – Groupe d’Implication et de Recherche « Histoires de femmes« , (Réseau International de Sociologie Clinique, Paris, avec Lise Poirier-Courbet, 2022) : récit de soi, ligne de vie et génosociogramme
  • Workshop « Becoming Conscious : Finding Freedom from Patriarchal Conditioning (Devenir consient·e : Se libérer du conditionnement patriarcal) (Feminist Therapy Center, London, 2021)
  • Congrès « Women, Trauma and Mental Health » (Femmes, Trauma et Santé mentale) (PESI UK, 2021)

    FORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

    • Formation à la consultation philosophique et dialogue socratique (formation par Laurence Bouchet, philosophe praticienne, 2020)
    • Spécialisation en techniques conversationnelles PNL (Aline Bartoli, Paris)

    Je suis co-fondatrice de l’association KING KONG Thérapie, association de thérapie féministe psycho-corporelle et d’éducation populaire contre les violences sexistes et sexuelles.

    Afin de rester au plus près des connaissances sur  le psychotraumatisme et sur la recherche en cours, je suis membre de l’AFTD, Association Francophone du Trauma et de la Dissociation.

     

    Je travaille régulièrement avec d’autres thérapeutes (psychologues, psychanalystes, sexothérapeutes, thérapeutes psycho-corporelles…) et peut être amenée à vous orienter vers ces autres professionnel·les si nécessaire, en fonction de vos besoins.

    J’ai fait (et continue à faire) un travail thérapeutique sur moi-même.

    Ma pratique est supervisée.

    PRATIQUE EN INTER-VISION AVEC :

    Yasmin MORENO, Psychologue, Psychothérapeute féministe intégrative

    Soraya DE MOURA FREIRE, Psychologue, Docteure en psychologie, spécialiste de l’inceste

    Tifaine Dayot Tressières, Psychologue, Hypnothérapeute, thérapeute féministe

    ESTELLE BAYON - THÉRAPEUTE 

    CABINET DE PSYCHOTHÉRAPIE

    Numéro SIRET : 84777085600023

    Mentions légales

     

     

     

    EMDR

    Thérapie Féministe

    Psychotraumatisme

    Psychotraumatologie

    Thérapie existentielle

    EMDR en visio

    EMDR en ligne